Écouter vs. Entendre Seulement ?

 

C’est une question amusante à poser, mais c’est quelque chose qui mérite d’être considéré. Écoutons-nous vraiment ou entendons-nous simplement ce qui se passe autour de nous ? La plupart d’entre nous passent notre journée à parler aux gens en pensant que nous écoutons suffisamment les choses qu’ils disent. Penser que nous portons attention convenablement et leur accorder suffisamment d’attention pendant que nous conversons.

En réalité, nous ne prenons pas un instant pour écouter attentivement ce qu’ils ont à dire. Ils ont une histoire. Ils ont quelque chose à transmettre. Pourtant, nous sommes juste assis là à tout entendre sans considérer complètement ce qu’ils essaient de nous dire.

Mais en réalité, y a-t-il une différence entre les deux ?

 

Entendre et écouter

Écouter et entendre sont deux mots similaires qui sont souvent mal compris et même inter changeable.

Entendre est un processus involontaire. C’est un simple acte physiologique de détection des sons. C’est la capacité physique de recevoir ces vibrations et ces ondes à travers les oreilles. Nous n’avons pas besoin d’un effort conscient pour entendre les choses. Nous le faisons instinctivement. C’est facile et assez simple.

D’un autre côté, l’écoute est un peu plus un processus actif et complexe. Lorsque ces bruits et ces sons atteignent votre cerveau, et que vous avez volontairement choisi de leur donner un sens, c’est lorsque vous écoutez réellement. Votre cerveau a besoin de votre attention raisonnée pour permettre d’établir une connexion. C’est comprendre ce qui a été entendu. C’est une compétence que vous apprenez et pratiquez.

 

Pourquoi devons-nous écouter ?

Quand on y pense, nous nous engageons toute notre vie a entendre. Il ne se passe pas un jour sans que nous entendions des choses, que nous soyons seuls à la maison, au travail ou avec des amis. Nous entendons tout, mais nous ne les écoutons pas nécessairement tous.

Ceci est crucial en termes de connexion avec les gens, car le simple fait d’entendre crée un obstacle à la compréhension du message. C’est une nécessité absolue qui est souvent négligée.

L’écoute nous aide à nous unir aux autres. Socialement, tenir cela pour acquis nous met dans un état passif. Vous ne pouvez pas comprendre correctement ce qui se passe ou ce que les gens vous disent parce que vous entendez seulement ce qu’ils disent. Vous entrez et sortez de la conversation sans conserver aucune information importante. Vous ne pouviez pas réfléchir soigneusement à ce que l’autre personne disait et vous connecter correctement.

L’écoute nous permet également d’approfondir et de vraiment nous comprendre. Parfois, nous sommes trop distraits que même lorsque notre corps et notre esprit crient à haute voix, nous disent d’écouter, nous ne le faisons pas. Nous continuons simplement à détourner notre attention d’une chose à une autre. Nos yeux sont fermés par nos oreilles. Mais ironiquement, plus on n’écoute pas, moins on voit. Notre mentalité erre. Nous passons nos journées sans porter attention. Tout, même notre voix, ne semble être que du bruit pour nous.

Mais voici un secret. La minute où vous arrêtez juste d’entendre et commencez à écouter, c’est alors que la couleur de votre vie commence à revenir. Un voile se lèvera lentement et vous verrez enfin toutes les belles teintes et nuances qui vous manquaient dans votre vie grise et monotone.

 

L’art d’écouter

Le poète et philosophe, Mark Nepo, a décrit l’écoute comme « l’accès vers tout ce qui compte. Il anime le cœur comme la respiration anime les poumons. Nous écoutons pour éveiller nos cœurs. Nous faisons cela pour rester vitaux et vivants. »

Il est vrai que l’écoute est le fondement de relations sincères et le fondement d’une vie remplie.

 

Mais pourquoi est-il si difficile d’écouter ?

Peut-être que le vrai problème pour lequel nous ne pouvons syntoniser la même longueur d’onde que les des autres est à cause du bruit et des distractions dans notre propre esprit. Nous sommes tellement noyés dans notre propre chaos et notre stress que nous n’avons pas l’espace mental et émotionnel pour pouvoir vraiment écouter l’autre côté. Il se passe tellement de choses dans nos têtes que nous ne parvenons pas à écouter attentivement le monde.

Ainsi, la toute première étape et la plus importante pour écouter les autres est de libérer nos esprits.

Écoutez-vous d’abord. Établissez quelques instants de calme. Écoutez votre propre orchestre intérieur ; à vos propres sensations et émotions afin que vous puissiez les laisser partir. Branchez-vous sur vous-même et soyez conscient du moment présent. Ce n’est qu’alors que vous pourrez ouvrir votre esprit et être réceptif à ce que les autres ont à dire.

De cette façon, nous pouvons alors être plus ouverts pour écouter attentivement le monde.

Écoutez les messages rythmés et revigorants des gens qui vous entourent. Remarquez ce qui se cache derrière les mots. Comprenez au-delà de ce que vous entendez. Écoutez le message sous-jacent : les sentiments, les émotions et les besoins de cette personne. Écoutez les mots qui résonnent de l’intérieur.

N’oubliez pas que l’oreille entend, mais le cerveau écoute.

Guérissez la connexion rompue avec vous-même et remarquez comment votre esprit s’ouvre pour mieux remarquer ce que les autres ont à dire.

 

Comment pratiquer une écoute efficace

  1. Concentrez-vous. Avec autant de distractions dans le monde aujourd’hui, il est facile de se perdre et de laisser notre attention se détourner. Trouvez un sens à ce que vous entendez. Considérez la conversation comme une expérience d’apprentissage. Remarquez les choses que vous n’avez peut-être pas remarquées auparavant. Écoutez leur ton, la façon dont ils parlent et comment ils le parlent.

 

  1. Ne pas interrompre. Vous allez peut-être avoir l’envie de terminer leurs phrases ou à parler au-dessus de la personne, mais cela perturbe réellement le flux de la conversation. Cela va également avec votre processus intérieur. Essayez de ne pas penser à quoi répondre pendant que l’autre personne parle. Cela vous permet de recevoir le message plus clairement.

 

  1. Soyez impliqué. La communication est une activité à deux sens et il est donc important que vous parliez et participiez à la conversation. Montrez de l’intérêt en posant des questions ouvertes. Cela montre que vous écoutez vraiment et que vous souhaitez en savoir plus.

L’écoute attentive de nous-mêmes et des autres peut être difficile. C’est un effort conscient et un processus tout au long de nos vies. Cela peut sembler un art perdu, mais il peut être appris et maîtrisé à travers le temps. Une fois que vous vous rendez compte de cela, vous aurez l’occasion d’ouvrir des portes menant à des opportunités multiples et de vivre la vie plus pleinement, oreille par oreille.